> Vous vous trouvez ici : Qui sommes nous ? | Les partenariats nationaux

Qui sommes nous ?

Conseil d'administration | L'organisation | Les partenariats nationaux | Nous contacter

Les Partenariats Nationaux

Les partenariats qu’Epareca met en place avec ses partenaires ont à la fois une vocation opérationnelle et stratégique. Ces partenariats s’appuient sur des conventions a minima annuelles, généralement triennales.

Les échanges d’informations opérationnelles - sollicitations locales, mise en œuvre de programmes commerciaux, artisanaux ou d’activités économiques – visent en effet à écarter les interférences possibles entre opérateurs, à mutualiser les moyens, à rechercher la meilleure compétence et la meilleure programmation possible en faveur des populations situées dans les quartiers fragiles. Cette démarche partagée très en amont des projets permet d’aboutir, le cas échéant, à un co-investissement dans les meilleures conditions.

L’association des partenaires à l’état de lieux engagé par Epareca sur le commerce et l’artisanat de ces quartiers, a visé à affiner la démarche et permet aujourd’hui d’améliorer la diffusion et l’utilisation des résultats de cette étude menée à grande échelle.

Les conventions de partenariats prévues mettent systématiquement en avant l’accès privilégié, pour les partenaires d’Epareca, au centre de ressources CapVille (Commerce et Artisanat en Politique de la ville), afin de leur apporter un appui opérationnel encore plus large et continu. Les contributions partenariales en sont elles-mêmes facilitées, ce qui étend le partage d’information opérationnelle à l’ensemble des acteurs économiques et de la politique de la ville, retours d’expériences et apports d’expertise en sus.

La dimension stratégique de ces partenariats se traduit également par des journées d'échanges, des sessions de formation conjointes, des partages d'expertise sur des opérations innovantes (ESS, émergence de projets dans les quartiers…), et par des analyses prospectives conjointes (tissu ancien, pieds d'immeuble, commerce ambulant…) en vue de co-investissements très spécifiques.

Les partenaires

Anru

Convention renouvelée le 1 décembre 2016

L’ANRU met en œuvre des programmes de renouvellement urbain de 17 milliards d’euros de subventions, représentant 70 milliards d’investissement, afin de transformer les conditions de vie de 5 millions d’habitants en France. L’ANRU intervient notamment sur les logements, les espaces publics, les équipements scolaires, les crèches, les commerces, l’activité économique.

Au titre du Programme Investissements d’Avenir (PIA), avec 1 milliard d’euros, l’ANRU soutient des projets destinés à la Jeunesse, à la Ville et aux Territoires durables ainsi qu’au co-investissement immobilier dans les QPV.

www.anru.fr

Groupe Caisse des Dépôts

Convention signée le 1er juin 2016

La Caisse des Dépôts et ses filiales constituent un groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique des territoires. Reconnu pour son expertise dans la gestion de mandats, le Groupe s’est donné 4 secteurs d’intervention prioritaires, créateurs d’emplois et porteurs d’ambitions industrielles et d’innovation : le développement des entreprises, la transition énergétique et écologique, le logement, les infrastructures et la mobilité durable.

La Caisse des Dépôts, gestionnaire pour le compte de l’Etat de l’épargne réglementée (livret A, livret de développement durable et livret d’épargne populaire), est le premier financeur du logement social et accompagne le financement de projets prioritaires pour le développement des territoires, grâce à des prêts de long terme à taux privilégiés.

www.caissedesdepots.fr

Anah

Convention signée le 15 mars 2017

L’Anah accompagne les territoires dans la mise en œuvre de politiques locales d’amélioration de l’habitat privé. L’Agence apporte des subventions aux collectivités pour la réalisation d’études ou d’opération programmées d’amélioration de l’habitat (opah). Par ailleurs, elle octroie des subventions aux propriétaires occupants et bailleurs pour la réalisation de travaux de réhabilitation sous certaines conditions. L’action de l’Anah sur le parc ancien dégradé s’inscrit dans des projets de développement local, en milieu rural ou urbain. L’intervention sur l’habitat constitue en effet un levier pour des projets de revitalisation plus larges, mobilisant d’autres thématiques comme les aspects commerciaux ou économiques, principalement à travers le programme centres-bourgs.

www.anah.fr – Twitter @ANAH-Officiel

APCMA

Convention signée le 8 juin 2010, complétée par avenant le 9 décembre 2015

La première mission de l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat est d’agir pour que la place de l’artisanat soit reconnue à part entière dans l’économie, au niveau national et européen. A cet effet, l’APCMA représente les chambres de métiers et de l'artisanat auprès des pouvoirs publics pour que leurs intérêts et ceux des entreprises artisanales soient pris en compte dans les programmes de développement, les lois et réglementations et bénéficient d’évolutions favorables à leur développement. Parallèlement, l'APCMA est au service des chambres départementales et régionales ; ses instances animent le réseau, développent des actions collectives et des services communs.

www.artisanat.fr

CCI France

Convention signée le 14 octobre 2016

L'ensemble des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) françaises, regroupé dans le réseau «CCI de France» et piloté par l'établissement national «CCI France», constitue un maillage de 163 établissements publics nationaux, régionaux et locaux.

Les CCI disposent d’une expertise capitale pour l’étude des projets commerciaux, la définition des activités à implanter, l’adaptation du programme aux besoins des entreprises, la recherche de candidats à l’installation.

www.cci.fr

SCET

Convention signée le 28 mars 2017

La SCET est une entreprise de conseil et d’appui aux territoires, spécialiste de l’économie mixte et dudéveloppement territorial. Elle accompagne les initiatives locales dans les métiers de l’aménagement du logement ou de la gestion de services publics mais également les nouveaux enjeux des territoires tels la transition territoriale, le développement économique, l’attractivité touristique, la transition démographique, ou encore la transition écologique et énergétique.

Elle tire sa richesse d’un réseau d’entreprises publiques locales et de bailleurs sociaux de quelque 300 membres qu’elle conseille et anime depuis plus de 60 ans, constituant une communauté d’acteurs au service de l’intérêt général. La SCET s’appuie sur l’expertise et les compétences de ses 300 collaborateurs – consultants, experts métiers et techniques - qui oeuvrent pour et avec le réseau au service des collectivités. La richesse des métiers permet à la SCET de proposer une offre intégrée d’ingénierie de projet : du conseil stratégique, à l’accompagnement opérationnel, à l’exploitation et à la gestion. Filiale de la Caisse des Dépôts, la SCET inscrit son action dans le long terme avec une dimension nationale et un fort ancrage local.

www.scet.fr

IMPACT Partenaires

Convention signée le 17 mars 2017

IMPACT partenaires est une société de gestion à vocation sociale avec 110m€ sous gestion, des fonds confiés par des investisseurs institutionnels (AXA, Ardian, Bouygues, Bpifrance, BNP Paribas, Caisses régionales du Crédit Agricole d’Aquitaine, Brie-Picardie, Centre-Est et Ile-de-France, CNP, FEI, FDJ, FFP, Malakoff-Médéric, SWEN cp, Vivendi,..) et des personnes physiques afin de générer une performance financière et une performance sociale. IMPACT partenaires accompagne grâce à ses partenaires franchiseurs des créateurs d’entreprise implantés dans les QPV, mais aussi des entrepreneurs souhaitant changer d’échelle et qui génèrent des impacts sociaux remarquables (handicap, insertion, apprentissage), en particulier dans les territoires fragiles.

www.impact.fr

BATIXIA

Partenariat depuis 2014, nouvelle convention signée le 12 septembre 2016

Batixia est un investisseur de type capital risque dont l’action et l’expertise s’exercent sur les territoires à reconquérir dans le Nord et le Pas-de-Calais afin de redonner à ceux-ci l’attractivité nécessaire à leur développement par le retour de l’investissement privé et de l’activité économique.

Fondée sur un partenariat public/privé, Batixia est une Société d’Investissement Régional (SIR), structure financière de capital investissement immobilier dédiée à la revalorisation des territoires urbains. En réamorçant, sur ses territoires d’intervention, la constitution d’une offre immobilière locative par le retour des capitaux privés, des entrepreneurs, Batixia agit en co-investissement, dans une logique de prise de risque et de rentabilité, pour des opérations que le marché ne peut, seul, prendre en charge. Les trois piliers : une dynamique de renouvellement urbain déjà engagée, un partenariat public-privé structurant et un accord clair entre les partenaires.

www.batixia.fr

SEMAEST

Convention signée le 3 décembre 2014

La SEMAEST, société d'économie mixte de la Ville de Paris, est spécialisée dans l'animation économique des quartiers. Elle conduit depuis 30 ans des projets d'aménagement, de rénovation et de développement économique, au service de la vitalité urbaine.

Depuis 2004, la SEMAEST a développé une expertise en matière de développement économique. Elle intervient dans certains quartiers parisiens pour préserver et diversifier le commerce et l'artisanat, à travers plusieurs opérations : Vital’Quartier, Château Rouge, Bréguet, Claude Bernard, Viaduc des Arts, Cour de l'industrie. La Semaest loue des locaux à des commerçants de proximité et les accompagne au quotidien. Elle développe notamment un programme baptisé CoSto permettant aux commerçants d'utiliser le potentiel du numérique pour booster leur activité et accroitre leur visibilité. Reconnue pour son savoir-faire, la Semaest intervient également de manière croissante auprès des collectivités de la métropole parisienne.

www.semaest.fr

Société du Grand Paris

Convention signée le 3 décembre 2015

La Société du Grand Paris est un établissement public créé par l’État pour réaliser le nouveau métro automatique du Grand Paris. Elle pilote un projet de réseau de transport, le Grand Paris Express. La SGP a établi la conception et l’élaboration du schéma d’ensemble et des projets d’infrastructures composant le réseau de transport public du Grand Paris. Elle doit également en assurer la réalisation. La SGP peut conduire des opérations d’aménagement ou de construction et, à ce titre, exercer les compétences d’aménageur sur le territoire des communes signataires d’un contrat de développement territorial si celui-ci le prévoit.

Parallèlement, la SGP assiste le préfet de la région Île-de-France dans la préparation et la mise en cohérence de ces contrats de développement territorial.

www.societedugrandparis.fr

Tutelles de l’établissement

Contrat d’Objectifs et de Performance (COP 2016-2020) signée le 13 juillet 2016

Le COP prévoit la mise en investissement de plus d’une dizaine d'opérations nouvelles, correspondant à 80 millions d'euros d’investissement, mais aussi la mise à disposition de l'expertise d'Epareca auprès des partenaires nationaux de la politique de la ville et des intervenants de terrain. Ce nouveau Contrat mise sur le développement durable : il vise la diminution de l’impact environnemental des espaces commerciaux, de la conception à l’exploitation. il prend également en compte le besoin accru des collectivités de continuer de bénéficier de l'appui d'Epareca pour redynamiser efficacement et durablement les activités commerciales et artisanales de proximité dans les quartiers de la politique de la Ville.

Les signataires :

• le ministère de l'Economie et des Finances, notamment du secrétariat d'État en charge du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire ;

• le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, notamment du secrétariat d'État en charge de la Ville ;

• le ministère du Logement et de l’Habitat durable, notamment au titre de sa politique spécifique sur le périurbain.