> Vous vous trouvez ici : Les opérations | Détail d'une opération

Les opérations

Fiche descriptive | Contacts

Région Grand-Est • Lorraine

Département : Meurthe-et-Moselle (54)

Lunéville - République

Opération de renouvellement urbain
Article 6
Liste complémentaire PNRU 1
Contrat Urbain de Cohésion Sociale

Site en production

Locaux à louer

Localisation

Lunéville, ville historique de 20 000 habitants, 3ème ville du département et chef-lieu d'un arrondissement de 164 communes pour 77 000 habitants, dispose de façon contigüe au château des ducs de Lorraine, d'un centre ancien - dans lequel prend place la saisine d'Epareca sur une friche située sur la rue de la République, rue traditionnelle de centre-ville - et de quartiers adjacents séparés par la rivière le Vézouze, d'une part et les voies ferrées, d'autre part.

Le centre-ville fait l'objet d'actions multiples combinées : requalification d'un ilôt faisant face à notre friche avec le concours de l'ANRU et de l'OPAH RU et opération FISAC (redynamisation commerciale de tout le quartier), mises en place par la communauté de communes, requalification complète de la rue de la République par la ville, et mise en place d'une ZPPAUP.

Etat des lieux initial de l'appareil commercial

Saisine d'Epareca : 19.03.2010

La friche, objet de la saisine d'Epareca, est constituée d'un cinéma, toujours en fonctionnement sur 540 m2 mais avec une configuration immobilière peu attractive, vétuste, en perte de vitesse, un manque d'entretien ainsi qu'une ambiance et une image négative et une friche commerciale de près de 1 800 m2. Cinéma et friches commerciales sont d'ores et déjà la propriété de l'EPFL (Etablissement Public Foncier de Lorraine). Quelques logements privés y sont imbriqués verticalement.

Lunéville - Avant restructuration

Lunéville - Avant restructuration

Le projet urbain

L'enjeu pour la ville est de redynamiser cette rue de centre-ville, très active et très commerçante par le passé, de recréer les conditions de fonctionnement adéquates pour un cinéma de 3 salles (objectif conforté par une étude de marché en démontrant la praticabilité économique sur une toise de 90 000 entrées par an, contre 35 000 dans les conditions actuelles) et de résorber la friche commerciale (notamment pour du stationnement depuis la face ilotaire opposée de l'alignement de la rue de la République), les actions urbaines engagées, la proximité du château et la présence de services publics importants (Mairie, CCAS, Maison du Département, antenne de justice) créent des conditions d'environnement urbain favorables.

Lunéville - projet urbain

Lunéville - projet urbain

Le projet commercial

Mise en études (phase montage) : Conseil d'administration du 13.10.2010

Le montage consiste en une maîtrise d'ouvrage Epareca avec une implication locative de la ville sur le cinéma et une sortie précontractualisée avec la ville sur l'ensemble (avec faculté de se substituer un opérateur de son choix) à défaut d'offre de reprise au terme de la procédure de remise sur le marché.
Epareca s'inclut dans une démarche d'aménagement urbain à l'échelle de l'ilôt, en tant qu'opérateur économique, le cas échéant en articulation avec un opérateur logement.

L'intervention d'Epareca

Mise en production : Conseil d'administration du 14.12.2011

Le projet de restructuration prévoit la construction par Epareca d'un bâtiment de 1 975 m2 regroupant :

  • un cinéma de 4 à 6 salles d'une capacité totale d'environ 600 fauteuils,
  • un concept moderne de bar pour accompagner la restructuration du cinéma. Une offre de snacking/restaurant y sera adjointe mais n'en sera pas l'activité principale

L'EPFL - Etablissement Public Foncier de Lorraine – a facilité la maîtrise foncière d’ensemble. C’est désormais Epareca qui, après le montage financier, assure la mise en production avec l’assistance à maîtrise d’ouvrage de la Solorem2 et la commercialisation du local de restauration.

La première étape des travaux a consisté, depuis septembre 2016, à désamianter les locaux avant de réaliser des investigations archéologiques, qui ont révélé des témoignages historiques intéressants. Les travaux se poursuivent désormais avec la démolition partielle de l’existant avant la réalisation d’investigations archéologiques complémentaires, pour permettre ensuite la réalisation de l’ouvrage pour début 2019.

Le bâtiment du cinéma respectera les critères de la norme RT 2012 afin de limiter le coût de chauffage et de climatisation ; La toiture des salles de cinéma sera en zinc prépatiné, et intégrera un système de récupération des eaux pluviales. Par sa faible volumétrie, le projet respectera la composition urbaine et apparaitra bien comme un équipement de proximité.

Lunéville - Perspective architecturale

Montant prévisionnel de l'opération

7200 K euros HT

Financements

Epareca :3826 K euros HT
Ville : 2362 K euros HT
FEDER: 1 012 K euros HT

Epareca

Philippe Balza, Responsable de programmes
Eric Brigaudeau, Directeur technique et de la production