> Vous vous trouvez ici : Les opérations | Détail d'une opération

Les opérations

Fiche descriptive | Contacts

Région Auvergne-Rhône-Alpes • Rhône-Alpes

Département : Isère (38)

Bourgoin-Jallieu - Champ Fleuri

QPV
Contrat de ville

Site en exploitation

Locaux à louer

Localisation

Situé à 2 km du centre, le quartier Champ Fleuri est en rupture avec le reste de la ville du fait de la coupure de l'autoroute et de la rivière de la Bourbre. Le quartier est aussi proche de la commune de l'Isle d'Abeau que du centre-ville de sa propre commune. Il accueille 25 % de la population de la ville soit 6 000 habitants et comprend 60 % de logements sociaux soit 40 % du parc social de la ville.

Vue du quartier

Vue du quartier

Etat des lieux initial de l'appareil commercial

Saisine d'Epareca : 15.04.2003

Le coeur du quartier souffre du déclin de son activité commerciale depuis plusieurs années. Ce centre construit dans les années 70 offre une superficie de 3 800 m2. Il est composé de commerces et de plusieurs équipements publics qui ont progressivement remplacé l'activité commerciale.

Bourgoin-Jallieu - Champ Fleuri avant restructuration

Bourgoin-Jallieu - Champ Fleuri avant restructuration

Bourgoin-Jallieu - Champ Fleuri avant restructuration

Bourgoin-Jallieu - Champ Fleuri avant restructuration

Le projet urbain

Sous convention ANRU depuis avril 2010, le projet de rénovation urbaine du quartier vise à redessiner, en collaboration avec les habitants, le quartier afin de transformer durablement le cadre de vie en agissant simultanément sur plusieurs domaines : l'urbain, l'habitat et l'économique.

Pour cela, plusieurs objectifs lui sont assignés :

  • Améliorer l'attractivité du quartier
  • Un quartier à vivre comme les autres avec la mise en place d'un nouveau pôle commercial et la valorisation des équipements existants.
  • Améliorer le cadre de vie
  • Une nouvelle place centrale et un nouveau parc visant à améliorer le cadre de vie. La vocation verte du quartier va être confortée.
  • Créer une vraie centralité de quartier autour de ce pôle commercial
  • Grâce à un aménagement public de qualité, à des équipements et commerces de proximité pour la population.
  • Une offre de logements diversifiée
  • Des logements réhabilités et des espaces collectifs mieux organisés.
  • Favoriser une circulation plus apaisée et faire plus de place pour les modes doux
  • Limiter la vitesse et mieux partager la rue pour que piétons, cycles et automobiles puissent circuler en toute quiétude. Ouvrir certaines impasses pour faciliter les déplacements au sein du quartier. De nombreux cheminements piétons et cycles vont être aménagés pour inciter le plus grand nombre d'habitants à adopter ces modes de déplacements alternatifs.

Le programme d'interventions prévoit :

  • La démolition de 99 logements (immeuble Chopin) ;
  • La reconstruction sur site de presque 200 logements (dont du locatif social, du locatif libre, de l'accession sociale à la propriété et de l'accession classique) ;
  • La réhabilitation de plus de 700 logements ;
  • La résidentialisation de 619 logements ;
  • La création d'une place et la recomposition du centre commercial : une partie de l'ancien centre commercial sera démolie. Le projet prévoit la reconstruction d'un bâtiment en bordure de la rue St-Honoré. Celui-ci viendra encadrer une place centrale accueillant du stationnement (environ 160 places) et le marché. La place sera nivelée pour arriver au niveau des carrefours et du parking. 30 logements en accession sociale seront construits en face du centre commercial, à côté de la crèche, avec une médiathèque en rez-de-chaussée de ce bâtiment ;
  • La réalisation de voies de désenclavement et réaménagement avec modes doux de voiries existantes ;
  • L'aménagement et la requalification des espaces publics ;
  • La création d'un parc urbain en entrée de quartier.

Plan urbain actuel

Plan masse actuel

Plan urbain futur

Plan urbain futur

Le projet commercial

Mise en études (phase montage) : Conseil d'administration du 31.01.2017

Dans un quartier excentré et relativement isolé, le pôle commercial introverti était en situation critique. Le programme prévoyait une démolition-reconstruction de certains commerces et la réhabilitation d’autres. Bâtiment neuf (6 commerces) : fin des travaux en janvier 2014. Les 6 commerces sont exploités.

Suite au départ de la moyenne surface alimentaire Norma, Epareca a étudié des pistes de recommercialisation de cet espace. Cependant un investisseur privé s’est manifesté en avril 2014 pour reprendre et restructurer l’ex-Norma en s‘engageant à commercialiser une supérette et à collaborer avec Epareca et la Ville sur la programmation des activités à implanter. L’acquisition a eu lieu le 19 mars 2015. La ville et cet investisseur ont signé la procédure de scission de la copropriété mi-juin 2015. Partie à réhabiliter (3 commerces) : réception des travaux le 28 août 2014, maîtrise du terrain d’assiette décembre 2015. Acquisition des locaux à la Ville le 29 avril 2016. Les trois baux sont signés : boucherie, tabac presse et activité de pâtisserie orientale.

Le centre pourra être intégré à la SCI Foncièrement Quartier, sous forme de cession.

Plan de composition commerciale

Plan de composition commerciale

Bourgoin-Jallieu - Champ Fleuri après restructuration

L'intervention d'Epareca

Mise en production : Conseil d'administration du 31.03.2010

Investissement modificatif : Conseil d'administration du 26.03.2014

Calendrier des travaux

Printemps 2013 au 1er trimestre 2014 : construction du nouveau bâtiment commercial

1er trimestre 2014 : ouverture des commerces du nouveau bâtiment

Début 2014 : démolition de l'ancien local de la Caisse d'Epargne et réhabilitation des commerces maintenus dans le bâtiment existant ; poursuite des travaux d'aménagement de la place publique et des abords.

Août 2014 : réception des travaux

Montant de l'opération commerciale

3 529 698 euros

Financements

Epareca : 1 823 624 euros
Ville de Bourgoin-Jallieu : 931 067 euros
Conseil régional Rhône-Alpes : 767 000 euros

Montant des aménagements des espaces publics

3 337 000 euros

Financements

Ville de Bourgoin-Jallieu :1 732 241 euros
CAPI : 920 216 euros
Conseil général de l'Isère : 221 204 euros
Conseil régional Rhône-Alpes : 229 692 euros
ANRU : 233 647 euros

Lien vers la fiche CapVille

Epareca

Matthieu Combes, Directeur technique et de la production

Aurélie Macadré, Négociateur Manager